Ah mais ça vaut rien, c’est en nofollow !

Combien de fois ne lisons-nous pas cette phrase dans le monde du SEO ?
Le problème c’est que la majorité des gens (consultants SEO compris) ne saississent pas la réelle différence entre lien dofollow et lien nofollow.
Cet article sera donc particulièrement utile pour établir la distinction entre ces types de liens et les opportunités qu’ils offrent.

Qu’est-ce qu’un lien DoFollow ?

Un lien DoFollow est un lien hypertexte. Par défaut en HTML chaque lien est DoFollow, ceci signifie que les robots d’exploration/crawlers prennent compte du lien et le suivent (cliquent dessus).
Il faut savoir que l’attribut dofollow n’existe pas en HTML, il s’agit d’une valeur par défaut.

Morpheus Follow me

Qu’est-ce qu’un lien NoFollow ?

Par contraste, Nofollow est un attribut HTML utilisé pour indiquer aux robots des moteurs de recherche qu’un lien hypertexte ne doit pas être suivi.
Le NoFollow existe depuis 2005. Il est mis en place pour lutter contre le spam.

Stop

Comment le jus circule-t-il sur un site ?

Les bases sont posées. Maintenant, tâchons de comprendre !

Un site web possède une autorité conférée par de multiples facteurs. Cette autorité est transmise à chaque lien effectué sur le site.
Si il s’agit d’un lien interne (maillage), cela permet de faire circuler l’autorité entre les pages et de pousser certains mots-clefs.
Si il s’agit d’un lien externe, le site qui fait le lien donne une partie de son autorité au site qu’il lie.
C’est là que l’attribut NoFollow entre en compte: si la balise rel= »nofollow » est posée, le robot d’exploration ne cliquera pas sur le lien et ne comptabilisera pas pour le site qui lie de « sortie d’autorité », cependant le lien sera comptabilisé.

En revanche, si le lien ne possède pas d’attribut NoFollow, il est par défaut en DoFollow, c’est-à-dire que le crawler suit le lien et transfère en bloc (une infime partie de) l’autorité du site qui lie vers le site lié.

Diviser pour mieux régner ne sera pas votre devise !

En effet, un bon lien est un lien qui transfert une partie de l’autorité d’une page vers une autre. Idéalement dans la même thématique.
Lorsque vous repérez un endroit pour poser un lien (ou que vous proposez un lien sur votre propre site), sachez que plus il y a de liens sur la page (aussi autoritaire soit la page), moins vous en percevrez l’autorité.
Préférez des pages peu diluées pour capter un maximum de jus.

Google et le NoFollow

Pour conclure, sachez que Google qui prenait déjà en compte le nofollow de certains sites à forte autorité (wikipedia, sites gouvernementaux, etc.) les prend officiellement en compte depuis le 1er mars 2020. Il décide donc arbitrairement de les comptabiliser, ou même de les suivre !

 

Laisser un commentaire